Category Archives: Argenteuil-Bezons, l’Agglomération

Adhésion à la Métropole du Grand Paris et dissolution de l’Agglomération : encore des effets d’annonces !

Posted on by .

G. Mothron, mécontent que la Gauche soit restée majoritaire sur le territoire de l’Agglomération, cherche par tous les moyens à évincer Philippe Doucet, élu démocratiquement. Plutôt que d’examiner les perspectives qui s’offrent à nous pour l’avenir de notre territoire, il s’enferme dans sa rancoeur et ne songe qu’à dissoudre l’Agglomération aux fins de destituer son Président.

Pourtant, l’adhésion à la Métropole du Grand Paris demande concertation et réflexion compte tenu des conséquences et des enjeux pour notre territoire ! La dissolution de l’agglomération ne peut être décidée unilatéralement et sans adhérer à une autre agglomération. Mais en la matière, il semble que M. Mothron, malgré ses nombreuses démarches, n’ait pas trouvé de porte de sortie…

Pour rétablir la vérité et prendre de la hauteur dans ce débat, voici ci-après l’intervention de Philippe Doucet au conseil municipal du 18 juillet sur l’adhésion à la Métropole du Grand Paris et sur l’éventualité d’une dissolution de l’agglomération Argenteuil-Bezons :

Chèr(e)s collègues,

Mesdames, Messieurs,

Depuis plus de trois mois, Monsieur Mothron, vous ne cessez de clamer que vous souhaitez la dissolution de l’agglomération Argenteuil-Bezons. Depuis plus de trois mois, vous nous gratifiez d’une frénésie de possibilités. Chaque semaine apporte sa nouvelle « solution » pour faire disparaître l’agglomération Argenteuil-Bezons : Argenteuil irait dans la communauté d’agglomération du Parisis, Argenteuil irait dans la communauté de communes des Boucles de la Seine située dans les Yvelines, Argenteuil irait dans la Métropole du Grand Paris… De quoi donner le tournis ! D’autant qu’aucun travail d’analyse sérieux n’a été effectué au préalable pour savoir où se situait l’intérêt d’Argenteuil. Quel était le meilleur moyen d’assurer son attractivité et son développement à l’avenir ? Des questions que vous ne semblez pas vous poser et pour cause : vous ne cachez pas vos motivations, vous reconnaissez volontiers que, si vous voulez si fort dissoudre l’agglomération Argenteuil- Bezons, c’est parce que vous n’en avez pas été élu président ! Read more

Georges Mothron veut détruire l’agglomération Argenteuil-Bezons !

Posted on by .

Les villes d’Argenteuil et de Bezons ont toujours construit ensemble autour des enjeux communs qui font notre quotidien. Or, le maire d’Argenteuil, G. Mothron, mécontent que la Gauche soit restée majoritaire sur le territoire de l’agglomération, souhaite supprimer l’agglomération Argenteuil-Bezons qui porte ce travail.

Il entreprend donc des démarches pour rejoindre l’agglomération du Parisis ou l’immense métropole de Paris, sans aucune concertation avec la population, sans porter aucun projet pour notre territoire et sans aucune étude sur les conséquences d’une telle décision.

Comment seront prises en compte les attentes des habitants en matière d’aménagement, de logement ou de transports ? Qui assurera l’entretien de la voirie, de la propreté et des espaces verts ? Qui décidera de notre politique culturelle ? Read more

L’acte fondateur de la mandature de G. Mothron : piétiner la démocratie et le vote des Argenteuillais et des Bezonnais !

Posted on by .

Le vendredi 4 avril dernier, à peine élu Maire par le Conseil Municipal, G. Mothron a fait distribuer aux membres de l’assemblée une convocation pour un conseil extraordinaire prévu le dimanche 6 avril, avec principal point à l’ordre du jour la réduction du nombre de conseillers communautaires à 24 au lieu de 48.

Le prétexte fallacieux pour justifier cette délibération était de faire des économies sur les indemnités des élus de l’Agglomération en réduisant leur nombre. Je reviendrai dans un prochain billet sur la question des indemnités des élus locaux. L’exploitation populiste et mensongère qui en est faite par la droite argenteuillaise depuis des années mérite en effet que soient rétablis quelques principes de base et quelques vérités.

J’écrirai juste qu’un conseiller communautaire « lambda » qui n’est pas vice-président de l’Agglomération doit percevoir quelque chose comme 200 €/mois. En considérant environ 20 % de charges en plus pour la collectivité, l’économie envisagée serait donc de 200x(1+0,2)x24x12 = 69,12 k€/an, que nous arrondirons à 70 k€/an. Sur le budget global de l’Agglomération, de l’ordre de 130 millions d’euros/an, cela représenterait environ 0,054 %. A titre d’illustration, ce montant représenterait le coût de 70 m de voirie refaits à neuf… à comparer avec les 10 km refaits chaque année depuis 2010 ! Si des économies substantielles devaient réellement être réalisées, ce ne serait donc certainement pas de cette façon !

La véritable raison de cette délibération est bien évidemment toute autre : au lendemain des élections, G. Mothron s’est tout simplement aperçu que s’il avait repris Argenteuil à la gauche, elle restait néanmoins majoritaire à l’Agglomération. Read more

Le pôle universitaire d’Argenteuil se porte très bien !

Posted on by .

Ouvert en février 2012, le pôle de l’Université Paris 13 à Argenteuil, situé rue Alfred Labrière, connaît un véritable succès. En effet, à chaque rentrée les formations proposées sont de plus en plus riches et bénéficient à des étudiants Argenteuillais et Bezonnais toujours plus nombreux. Quelques mois après la rentrée universitaire, la semaine de l’orientation a été l’occasion de faire un point sur les formations supérieures de niveau bac à bac+5 dispensées sur ce pôle d’excellence :

Depuis février 2012 :

– Master Droit Economie Gestion, mention gestion des entreprises et des organisations, spécialité comptabilité, contrôle, audit

– Master Droit Economie Gestion, mention gestion des entreprises et des organisations, spécialité marketing

– Master Droit Economie Gestion, mention banque et assurance, spécialité banque, finance, assurance Read more

Le CIO d’Argenteuil est sauvé !

Posted on by .

Le Centre d’Information et d’Orientation (CIO) ne fermera heureusement pas ses portes ! Sur proposition du Maire, Philippe Doucet, le conseil municipal du 9 décembre dernier a voté la prise en charge, par la ville d’Argenteuil, des frais liés à son fonctionnement pour l’année 2014.

L’histoire se répète.

Le Conseil Général, qui finançait le fonctionnement de 5 des 6 CIO du Val-d’Oise, a décidé, unilatéralement, de stopper son financement à partir du 1er janvier 2014. Dès lors, malgré le rattachement du personnel au Ministère de l’Education Nationale, les CIO du département, dont celui d’Argenteuil, étaient menacés de fermeture.

L’économie dérisoire visée par le Conseil Général grâce à ce désengagement financier est de 280 000 € pour l’ensemble des CIO (35 000 € pour celui d’Argenteuil), sur un budget annuel de 1,2 milliards d’euros… Read more