Elections départementales 2015

Elections départementales des dimanches 22 et 29 mars 2015

Département du Val-d’Oise

Un nouveau découpage pour un nouveau mode de scrutin

Jusqu’à présent, les conseillers généraux des départements étaient élus dans des cantons au scrutin uninominal à deux tours. Le renouvellement des conseils généraux intervenait par moitié tous les trois ans.

La nouvelle loi institue tout à la fois un nouveau mode de scrutin et un redécoupage complet des cantons. En effet, de façon à assurer la parité homme/femme dans l’ensemble des départements, le scrutin devient binominal à deux tours. Ce n’est donc plus un tandem titulaire/suppléant qui se présente mais un quatuor constitué de deux titulaires homme/femme et de leurs suppléants également homme/femme.

Par ailleurs le renouvellement de l’ensemble des conseillers départementaux a eu lieu en une seule fois en 2015.

Ce caractère binominal du scrutin entraine donc le regroupement des anciens cantons par deux, redécoupage accompagné de quelques ajustements liés à l’évolution démographique des départements. Ainsi, concernant le Val-d’Oise, on passe de 39 cantons, soit 39 conseillers généraux, à 21 cantons, soit 42 conseillers départementaux. Ce redécoupage fait apparaître trois cantons d’environ 60 000 habitants chacun pour Argenteuil, qui correspondent désormais aux territoires suivants :

  • Argenteuil 1 : Argenteuil (Coteaux), communes de Sannois et de Saint Gratien
  • Argenteuil 2 : Argenteuil uniquement (Val-d’Argent-Nord, Val-d’Argent-Sud, partie Est du Centre-Ville, Orgemont-Volembert)
  • Argenteuil 3 : Argenteuil (Val-Notre-Dame et partie Ouest du Centre-Ville) et commune de Bezons

Carte canton

Enfin un seuil de 12,5 % des inscrits pour pouvoir participer au second tour est imposé. Quels que soient leurs scores, les deux candidats en tête peuvent automatiquement se maintenir pour le second tour.