L’Agglomération Argenteuil-Bezons en quelques mots

Comme son nom l’indique, cette communauté d’agglomération regroupe les villes d’Argenteuil et de Bezons. Elle s’étend sur 2 140 hectares et compte 132 000 habitants.

Depuis la refondation de l’Agglomération en 2009, le Conseil Communautaire, qui vote le budget et décide des grands projets, est composé de 36 membres élus parmi les Conseillers Municipaux des deux Villes. Son Président est Philippe Doucet, Maire d’Argenteuil, et son premier Vice-Président est Dominique Lesparre, Maire de Bezons.

Depuis sa création, l’Agglomération s’est vue transférer un nombre croissant de compétences « d’intérêt communautaire », qui ne relèvent désormais plus des villes en tant que telles : propreté et collecte des déchets, cadre de vie, voirie, assainissement, éclairage public, réseaux divers, espaces verts, logement, programme local de l’habitat, emploi, développement économique, formation…

Depuis le 1er janvier 2011, l’agglomération s’est saisie d’une compétence très importante, bien que non obligatoire : l’enseignement supérieur et la recherche.

En tant que Vice-Président de l’Agglomération, j’ai en charge l’enseignement supérieur et la formation. L’un des enjeux principaux est de créer les synergies nécessaires en matière de formation, d’emploi et de développement économique. La création à Argenteuil d’un pôle universitaire de l’Université Paris 13 et le développement du pôle mécatronique depuis 2012 sont deux exemples très importants de la politique développée dans ces domaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*