Nouvelle augmentation de la restauration scolaire pour les collégiens !

Je partage ci-après un communiqué de ma collègue M.-J. Cayzac qui se passe de tout autre commentaire…

Les vœux de la droite du Conseil Général aux collégiens et à leur famille !
G. MOTHRON, X. PERICAT et Ph. METEZEAU font du matraquage anti-social !
C’est une nouvelle hausse de la restauration scolaire qui servira de vœux aux milliers de collégiens val d’oisiens à partir du premier janvier 2014.

 

En effet, c’est une hausse de 8 % (en moyenne) que le conseil général a décidé d’appliquer à compter de ce début d’année. Décision notifiée par courrier aux parents dès le mois de septembre, c’est dire qu’ils ne pourront pas se retrancher derrière la hausse de la TVA, qui n’était pas encore déterminée à cette époque et dont l’augmentation est très inférieure !

 

Cette augmentation vient s’ajouter à celle que la majorité UMP/UDI a voté dès son arrivée. Si le prix du repas était resté à 0,85 € pour le moins cher, il sera de 0,95€. Il était déjà passé de 2,60 à 3,75 € pour le plus élevé, les collégiens paieront désormais 4€ !

 

Cette mesure du quotient familial prise par la gauche en 2008 avait ramené de nombreux élèves à la cantine. C’était un véritable bénéfice alimentaire mais aussi de sécurité pour ces jeunes dont les parents sont au travail et qui peuvent compter sur un véritable encadrement durant le temps du déjeuner.

 

Là encore un couple avec un enfant dont chacun perçoit un salaire mensuel de 1800€ a vu sa facture majorée de 1€15 par jour, soit environ 120€ par an de 2011 à 2013. Avec 1€40 de majoration entre 2011 et 2014 (+53%), ils paieront 145€ de plus par an en 2014 !

 

Ce sont donc les classes les plus en difficultés et les classes moyennes qui vont là encore payer l’addition, alors qu’ils ont largement subi les effets de la crise dans leur entreprise ou leur administration ; et qu’ils ont aussi largement payé la facture de la hausse de la taxe foncière majoré par les élus UMP/UDI de 43% qui se traduit par une augmentation de de 80€ à 230€ par foyer.

 

Les conseillers généraux d’Argenteuil ne se contentent pas de soutenir le matraquage fiscal du conseil général , ils font aussi, au travers de mesures aussi graves pour la jeunesse, du matraquage anti social !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*