Premier tour dimanche 22 mars : sanctionnons les candidats de la droite !

Dimanche prochain aura lieu le premier tour des élections départementales.

Cette première partie de campagne a été très intense. Nous avons rencontré des milliers d’habitants du canton sur les marchés, aux gares, lors du porte à porte, sur les centaines d’opérations que nous avons menées depuis plus de deux mois. Nous les avons écoutés et leur avons présenté notre projet pour Argenteuil et le Val d’Oise.

Une grande majorité d’Argenteuillais nous a fait part de son désarroi, de son inquiétude et de son indignation face à la politique menée par l’actuelle majorité municipale. Ils regardent impuissants Argenteuil sombrer, ont peur de l’avenir, pour eux, pour leurs enfants, et pensent même à quitter la ville.

Nombreux parmi les électeurs à avoir voté pour G. Mothron en 2014 se sentent trahis et regrettent le bulletin qu’ils ont mis dans l’urne en mars 2014. Les promesses non tenues, la casse des services publics, le mépris des élus qui ne répondent pas à leurs sollicitations, l’abandon de certains quartiers, l’absence de projets…

Tout participe au rejet de cette municipalité et de ses candidats aux élections départementales, ce que nous avons fortement ressenti tout au long de la campagne.

Appel au vote

Nombreux sont bien sûr les Argenteuillais rencontrés à nous avoir fait part de leur soutien, à souhaiter notre retour aux responsabilités, à nous faire confiance, à croire aux valeurs et au projet que nous continuons à porter, inlassablement, pour notre ville.

Dimanche prochain les enjeux sont donc importants : sanctionner les candidats de la droite UMP issus de la majorité de G. Mothron, faire barrage au Front National et défendre un projet de gauche ambitieux pour notre ville et notre département.

Pas une voix ne doit manquer pour donner un nouveau souffle à Argenteuil et au Val d’Oise.

Dimanche, ne laissez pas les autres décider pour vous, votez utile et responsable, votez Fabien Bénédic et Nadia Metref, les candidats de la gauche et de l’écologie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*