Quand la droite découvre le quartier d’Orgemont-Volembert à quelques mois des élections…

Je constate que G. Mothron, l’ancien député-maire d’Argenteuil, candidat UMP aux prochaines élections municipales, a enfin retrouvé ses chaussures de marche. Il envisage en effet de faire une tournée sur le quartier d’Orgemont-Volembert. Il faut dire que depuis 6 ans il n’aura pas beaucoup usé ses souliers dans ce quartier : on ne l’y a jamais vu ! Une visite de quartier sur toute la durée du présent mandat, il est sûr que ça permet de garder ses semelles intactes. D’ailleurs, pour les préserver encore un peu plus, il envisage même cette tournée en deux fois. Le tout à quelques mois des municipales bien sûr…

Au final le moment est bien choisi car il pourra voir tout ce que l’équipe municipale conduite par Philippe Doucet a fait ces dernières années et tout ce que lui n’a pas fait, pas construit, pas soutenu, pas défendu, pas porté, pas imaginé, lorsqu’il était maire (2001-2008).

Il verra, de manière non exhaustive, le centre aquatique, dont la première phase de rénovation et d’agrandissement se terminent, et de loin la butte des châtaigniers réaménagée, la trame verte inaugurée il y a quelques semaines, les travaux en cours sur le groupe scolaire P. Brossolette, la rénovation des logements sociaux (cités du Tronc, Monmousseau, Balmont, entres autres), les nombreux terrains de sport de proximité et aires de jeux implantés désormais sur le quartier, l’aménagement de l’avenue de Stalingrad et du pied de la butte d’Orgemont, le jardin des justes en cours de réalisation, etc.

Le point d’orgue de cette visite sera certainement le quartier Joliot-Curie avec les 40 millions d’euros investis pour la construction d’une nouvelle maison de quartier, d’un nouveau centre de loisirs, la réhabilitation complète du groupe scolaire, de la place et de la halle du marché, et la rénovation de la cité du même nom de 1041 logements, que lui voulait détruire partiellement.

Il faut croire qu’il aime se faire du mal…

Je vois au moins un intérêt à cette visite, c’est qu’il sera sans doute accompagné par Ph. Métézeau, son ancien premier adjoint, conseiller général du canton depuis 2009, qui pourra lui aussi découvrir le quartier. Lui aussi n’a pas fait de visite de quartier, de réunion de bilan de son mandat au conseil général ou quoi que ce soit montrant un quelconque intérêt, un quelconque investissement pour le quartier.

J’imagine qu’ensemble ils trouveront bien un ou deux potelets, un ou deux passages piétons, qui manquent quelque part, ou quelques trous à reboucher sur la chaussée. Ca permettra sans doute de nourrir à la hauteur de leurs ambitions le programme électoral qu’ils proposeront d’ici peu aux Argenteuillais…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*