Tag Archives: Elections municipales

Fête nationale, nouveaux rythmes scolaires, dissolution de l’Agglomération… la campagne électorale est finie, maintenant au travail !

Posted on by .

Il est affligeant de constater tous les jours que le nouveau Maire d’Argenteuil ne s’est pas encore rendu compte que la campagne électorale était terminée. Depuis plus de trois mois, au lieu de prendre en main les dossiers de la commune, il agit comme s’il était toujours en campagne, ou pire, comme s’il avait été battu. Il multiplie les communications mensongères, les propos diffamatoires, les attaques personnelles et les polémiques politiciennes. Il est loin d’avoir pris la mesure du mandat qui lui a été confié par une très courte majorité d’Argenteuillais et d’agir dans l’intérêt général. Seules sa rancoeur et sa soif de vengeance guident son action.

Georges Mothron a-t-il à ce point peur du recours actuellement en cours d’examen et de l’éventualité de repasser par les urnes qu’il cherche à ce point à salir la précédente équipe et à démonter une à une ses réalisations ? Read more

Argenteuil bascule à droite…

Posted on by .

N’ayant pas pour habitude de réagir à chaud, j’ai préféré attendre quelques jours pour revenir sur la défaite du dimanche 30 mars qui a vu G. Mothron et son équipe arriver en tête du deuxième tour des élections municipales à Argenteuil.

Voici donc les résultats que tout le monde connait déjà :

Nombre d’inscrits 52 862
Nombre de votants 31 051
Taux de participation 58,74%
Blancs ou nuls (en pourcentage de votes exprimés) 4,79%
Liste Tête de liste Voix %Voix
Une nouvelle chance pour Argenteuil Georges MOTHRON 14 876 50,31%
Tous fiers d’être Argenteuillais        Philippe DOUCET 14 689 49,68%

Ainsi, avec seulement 187 voix d’avance pour la liste UMP/UDI/PCD, Argenteuil, ville pourtant ancrée à gauche, bascule à droite comme ce fut déjà le cas en 2001.

L’analyse de cette défaite de la gauche (et non de cette victoire de la droite) a déjà fait couler beaucoup d’encre : vague bleue nationale, surmobilisation de l’électorat de droite, abstentionnisme des classes populaires, sanction de la politique gouvernementale…

La défaite de la liste « Tous fiers d’être Argenteuillais » n’est surement pas une sanction du bilan de l’équipe sortante ou de son projet, encore moins un plébiscite de la politique proposée par G. Mothron, celle-ci se résumant d’ailleurs à un écran de fumée masquant une absence totale de vision et d’ambition pour Argenteuil.

Cette défaite est due à une conjonction de facteurs qui, au final, se révèlent défavorables à la gauche et engendrent le retour de la droite dure à la tête de notre ville.

Read more

Mon engagement pour Argenteuil, avec Philippe Doucet !

Posted on by .

Argenteuil est une grande ville de France, riche de sa diversité et possédant des atouts formidables, à seulement quelques kilomètres de Paris. Pour autant, trop longtemps, ses potentialités n’ont pas été exploitées.

Comment alors faire entrer Argenteuil dans le XXIe siècle lorsque la ville accuse un retard de 20 à 30 ans dans quasiment tous les domaines ?

Le défi a été relevé depuis 2008, avec un vrai projet de ville, concret, ambitieux, construit avec les habitants et fédérateur.

Depuis 6 ans, Argenteuil a changé. Cette ville s’est trouvée, s’est affirmée, et elle revendique à présent sans complexe la place qui doit être la sienne : une ville moderne, harmonieuse, dont le développement est réfléchi, dont les élus défendent et incarnent des valeurs partagées, au service de ses habitants, où chacun peut trouver sa place et contribuer au bien vivre ensemble.

L’acteur de cette évolution, son incarnation, c’est son Maire, Philippe Doucet ! En seulement 6 petites années, il a fait faire à Argenteuil un bond historique (relire notre bilan). Argenteuil avait besoin d’un nouveau souffle, c’est Philippe Doucet qui lui a apporté !

Cadre de vie, éducation, emploi, santé, sécurité, culture, développement des services publics de proximité, c’est dans tous les domaines que nous avons agi, pour offrir, à tous les Argenteuillais, jeunes et moins jeunes, les services et les infrastructures adaptés à leur besoin. Read more