Tag Archives: Réussite

Faisons de 2016 une année de projets et d’espérance

Posted on by .

En ce début d’année 2016 je souhaite vous adresser mes meilleurs vœux, ainsi qu’à votre famille et à vos proches.

L’année 2015 s’efface mais les drames et les combats menés restent ancrés dans nos mémoires. Les attentats perpétrés ont touché chacun d’entre nous et, au-delà de l’effroi, de la douleur, ont éveillé une conscience citoyenne et révélé la nécessité de défendre les valeurs républicaines qui garantissent chaque jour le vivre ensemble qui nous est cher.

Cette conscience républicaine ne doit pas s’éteindre en 2016.

crayon-charlie

Les résultats des élections régionales ont également grandement marqué les esprits avec un nouveau pallier électoral franchi en France par l’extrême droite, plus que préoccupant, et avec le passage de la Région Ile de France à droite. Nous devons collectivement nous interroger sur ces résultats et continuer à agir.

Lutter ensemble contre tout ce qui fracture notre société et qui nourrit à la fois le repli et l’exclusion est plus que jamais d’actualité.

L’année 2015, c’est aussi, à Argenteuil, un recul du service public orchestré par l’actuelle municipalité. Crèches, maisons de quartier, médiathèques, temps périscolaires, centre aquatique, vie associative, seniors, tous les secteurs de la vie locale ont été touchés par des suppressions de services ou des hausses de tarif aussi spectaculaires qu’injustes.

Mais Argenteuil résiste. En mars 2015, les Argenteuillais ont choisi majoritairement la gauche pour les représenter au Conseil départemental du Val d’Oise et c’est conscient de cette responsabilité et de mon devoir que je m’investis au quotidien dans mes missions d’élu départemental aux côtés de mes collègues Nadia Metref et Nicolas Bougeard. Les résultats locaux des élections régionales confirment également cette volonté de faire vivre les idées et les valeurs de gauche puisque les Argenteuillais ont rejeté majoritairement les listes de droite et d’extrême droite.

Nous devons utiliser cette vitalité, cette énergie, pour défendre une politique plus juste socialement, plus exemplaire démocratiquement.

C’est avec cette indéfectible volonté d’agir dans l’intérêt général et d’œuvrer pour les Argenteuillais que j’entame cette nouvelle année. En 2016, l’emploi, le logement, l’éducation, la solidarité, doivent rester nos priorités pour Argenteuil et pour le Val d’Oise.

Cette nouvelle année voit poindre aussi de nouveaux défis.  Avec la dissolution de l’Agglomération Argenteuil-Bezons manigancée par G. Mothron, un bel outil disparaît, un nouveau émerge et aura vraisemblablement besoin de beaucoup de temps pour parvenir au niveau des services jusqu’ici mis en place pour les habitants. Malgré le choix de ce rattachement à la Métropole du Grand Paris et à 6 communes des Hautes de Seine, pour des raisons purement politiciennes de la municipalité de droite, et un accueil très mitigé de nos futurs partenaires, je continuerai, au sein de cette nouvelle structure, à défendre l’existence de services publics de qualité pour tous et d’un véritable projet pour notre ville et ses habitants.

2015 fut une année de souffrance et de résistance, faisons de 2016 une année de projets et d’espérance.

Mon engagement pour Argenteuil, avec Philippe Doucet !

Posted on by .

Argenteuil est une grande ville de France, riche de sa diversité et possédant des atouts formidables, à seulement quelques kilomètres de Paris. Pour autant, trop longtemps, ses potentialités n’ont pas été exploitées.

Comment alors faire entrer Argenteuil dans le XXIe siècle lorsque la ville accuse un retard de 20 à 30 ans dans quasiment tous les domaines ?

Le défi a été relevé depuis 2008, avec un vrai projet de ville, concret, ambitieux, construit avec les habitants et fédérateur.

Depuis 6 ans, Argenteuil a changé. Cette ville s’est trouvée, s’est affirmée, et elle revendique à présent sans complexe la place qui doit être la sienne : une ville moderne, harmonieuse, dont le développement est réfléchi, dont les élus défendent et incarnent des valeurs partagées, au service de ses habitants, où chacun peut trouver sa place et contribuer au bien vivre ensemble.

L’acteur de cette évolution, son incarnation, c’est son Maire, Philippe Doucet ! En seulement 6 petites années, il a fait faire à Argenteuil un bond historique (relire notre bilan). Argenteuil avait besoin d’un nouveau souffle, c’est Philippe Doucet qui lui a apporté !

Cadre de vie, éducation, emploi, santé, sécurité, culture, développement des services publics de proximité, c’est dans tous les domaines que nous avons agi, pour offrir, à tous les Argenteuillais, jeunes et moins jeunes, les services et les infrastructures adaptés à leur besoin. Read more

La réussite éducative avec Philippe Doucet

Posted on by .

La Municipalité conduite par Philippe Doucet a fait de la réussite éducative l’une de ses priorités. En tant qu’adjoint au Maire délégué à l’Education et à la Réussite Educative, j’ai eu le plaisir et l’honneur de contribuer à bon nombre des actions et des réalisations accomplies ces dernières années dans ce domaine.

Le principe qui a guidé notre action a été des plus simples : de la maternelle à l’université, de l’école à l’insertion professionnelle, conduire chaque jeune Argenteuillais vers les chemins de la réussite.

La réussite scolaire, personnelle et professionnelle.

Ainsi, depuis 2008, la Municipalité s’est engagée dans l’élaboration d’un Projet Educatif Local (PEL) intégrant l’ensemble de la population argenteuillaise et la totalité des ressources : culturelles, sportives, éducatives, environnementales, urbaines, économiques,…

En mettant en œuvre des actions s’appuyant sur cette richesse et cette diversité, nous avons affirmé notre volonté de transformer la ville en véritable espace éducatif. L’objectif ultime est de conduire collectivement les générations successives d’enfants jusqu’à l’entrée dans l’âge adulte, en concourant à leur bien être, en favorisant leur épanouissement personnel et en développant leurs capacités d’autonomie, tout en leur permettant d’être acteur de l’espace social. Read more

Argenteuil « Ville Amie des Enfants »

Posted on by .

20131127_162731Mercredi 27 novembre 2013, Argenteuil a eu l’honneur d’obtenir officiellement le label « Ville Amie des Enfants » attribué par l’UNICEF.

Ville amie des enfants a pour objectif de promouvoir l’application des droits des enfants dans les villes qui s’engagent à :

– rendre leur ville toujours plus accueillante et accessible aux enfants et aux jeunes, à améliorer leur sécurité, leur environnement, leur accès à la culture et aux loisirs

– promouvoir l’éducation des enfants et des jeunes au civisme et leur insertion dans la vie de la cité par leur participation à des structures adaptées où ils seront écoutés et respectés

– faire mieux connaître la situation des enfants dans le monde et développer un esprit de solidarité internationale

– promouvoir la Convention Internationale relative aux Droits de l’enfant

– établir et développer à cette fin un partenariat avec l’UNICEF France

A cette occasion un événement festif a été organisé à l’Hôtel de Ville en compagnie de plus de 200 enfants des centres de loisirs venus avec leurs animateurs des quatre coins de la ville présenter de petites animations (danse, chant, musique, poésie…). Chantal Colin, première Adjointe au Maire, Marie-France Fari, Adjointe à l’Enfance, et moi-même, avons ainsi pu profiter de ces nombreux spectacles avant les prises de paroles officielles et la conclusion de la journée par la signature de la charte « Ville Amie des Enfants » par Chantal Colin et Daniel Lefèvre, Secrétaire départemental de l’UNICEF. Read more

Pour couper court aux polémiques sur le Kit Rentrée

Posted on by .

Il me paraît essentiel de porter à votre connaissance la genèse et les modalités financières de mise en œuvre du Kit Rentrée.

Je rappelle tout d’abord que celui-ci concerne uniquement les élèves des nos écoles élémentaires, au nombre d’environ 7 500 sur les 13 000 enfants scolarisés dans nos écoles primaires.

Avant le Kit Rentrée, la Ville versait aux écoles, afin qu’elles puissent fonctionner, ce qu’on appelle les crédits pédagogiques, à hauteur de 38 € par élève en maternelle et 47 € par élève en élémentaire. Ces crédits servent à acheter livres, fournitures pour la classe et fournitures individuelles pour les élèves, pour un budget global de près de 600 000 €.

En dépit de ces montants particulièrement élevés comparés à beaucoup d’autres villes, des listes de fournitures conséquentes étaient encore demandées par les écoles aux familles, plus particulièrement pour les élèves d’élémentaire. Ceci ne nous semblait pas correspondre au principe de gratuité de l’enseignement primaire public tel que stipulé dans la loi Ferry du 16 juin 1881. Read more